Lexikon: Majorité

En Suisse, la Majorité, ou scrutin majoritaire, décrit un système électoral dans lequel est élu le candidat qui obtient la majorité des suffrages. Les candidats se présentent à titre individuel, mais la plupart sont nommés et soutenus par un parti.

La majorité des voix est déterminée de différentes manières :
● Majorité absolue : la personne qui obtient la moitié des suffrages exprimés plus une voix est élue. Il y a certaines élections, comme l’élection du Conseil fédéral par l’Assemblée fédérale (Chambres réunies), pour lesquelles la majorité absolue doit être atteinte. Cela signifie qu’on organise autant de tours de scrutin que nécessaire jusqu’à ce que la majorité absolue soit atteinte. Le candidat ayant obtenu le plus petit nombre de voix est éliminé après chaque tour de scrutin. Il y a d’autres élections, par exemple l’élection du Conseil des États, où la majorité absolue doit être atteinte au premier tour de scrutin. Si aucun conseiller d’État n’atteint la majorité absolue, ce qui se produit la plupart du temps, on procède à un second tour de scrutin au cours duquel la majorité relative suffit.
● Majorité relative : la personne qui obtient le plus de suffrages est élue. À partir de trois candidats, on peut être élu avec moins de 50 % des voix. Exemple : si le candidat A obtient 40 % des voix, le candidat B 35 % et le candidat C 25 %, c’est le candidat A qui est élu.
Ce système s’applique, par exemple, aux élections du Conseil national pour les cantons qui ne peuvent avoir qu’un seul conseiller national (UR, OW, NW, GL, AI).
● Majorité qualifiée : lors de votes plus souvent que lors d’élections, la qualifiée peut être prescrite. Cela signifie qu’une proportion fixée spécifiquement de suffrages, par exemple la majorité des deux tiers, doit être atteinte.
L’avantage du scrutin majoritaire est qu’il permet d’établir des majorités claires au sein des autorités élues (p. ex. seulement quatre partis sont représentés au Conseil fédéral au lieu des sept théoriquement possibles), qui peuvent compter sur la majorité des électeurs et ainsi atteindre une grande stabilité. Son inconvénient est qu’il restreint les chances des petits partis d’être élus.

 

Siehe auch
Keine weiteren Lexikoneinträge gefunden
Weblinks / Quellen
Keine gefunden.
Lexikoneintrag bewerten

Bitte bewerten Sie diesen Lexikoneintrag, damit wir das Lexikon gezielt weiter verbessern können. Gerne nehmen wir auch Ihre Änderungsvorschläge oder Kritik entgegen:

Bewertung:  
 
   

Kommentar / Änderungsvorschlag:* (*optional)

 
 

Vimentis finanziert sich durch die Spenden privater Gönner.
Sie können dieses Glossar/Lexikon kostenlos in Ihre eigene Webseite einbauen! Mehr Infos

Artikel wurde am 03.11.2019 aktualisiert


Vimentis Publikation zum Thema
Keine gefunden.
Die aktuellesten Publikationen finden Sie hier