Andreas Thommen ECOPOP

Andreas Thommen
Andreas Thommen ECOPOP
Résidence: Effingen
Emploi: Ing. Agr. ETH
Année de naissance 1966

S'abonner au blog
per Mail
per RSS

Recommander le blog






UNO korrigiert Bevölkerungsprognosen​ nach oben
Die UNO kor­ri­giert ihre Be­völ­ke­rungs­pro­g​nose nach oben. Im Jahre 2100 er­war­tet sie 11,2 Mil­li­ar­den Men­schen. Welt­weit 80 Mil­lio­nen un­ge­wollte Schwan­ger&

Seite 1 von 1




Explication du graphique est des dimensions

Position politique en détails


Élection:

Question
Réponse Importance
Questions à propos de Sécurité publique & système judiciaire
1

 

 
Questions à propos de Sécurité publique & système judiciaire
2
En cas d'autorisation par le tribunal administratif fédéral, le service de renseignement de la Confédération doit avoir le droit d'observer l'échange par courrier, téléphone et e-mail. 

 

 
Questions à propos de Sécurité publique & système judiciaire
3
En cas d’actes délictueux, une détention provisoire doit davantage être prononcée plutôt qu’un travail d’intérêt général et des sanctions pécuniaires.

 

 
Questions à propos de Sécurité publique & système judiciaire
4
D'ici 2017, l'effectif de l'armée suisse ne sera pas réduit comme prévu à 100 000 hommes mais à 80 000 hommes. 

 

 
Questions à propos de Sécurité publique & système judiciaire
5
Afin que l'armée de l'air puisse assurer le service de police aérienne 24 heures sur 24, la flotte vieillissante des Tiger F-5 de l'armée de l'air doit être remplacée par des avions de combat modernes. 

 

 
Questions à propos de Sécurité publique & système judiciaire
6
Le service civil doit durer aussi longtemps que le service militaire, au lieu de 1,5 fois plus longtemps, comme c'est le cas aujourd'hui. 

 

 
Questions à propos de Sécurité publique & système judiciaire
7
Au niveau fédéral, le 
droit de vote actif
doit être abaissé à 16 ans. 

 

 
Questions à propos de Sécurité publique & système judiciaire
8
Des cotisations versées aux partis ainsi que des campagnes électorales supérieures à 50 000 Francs suisses doivent être divulguées. 

 

 
Questions à propos de Sécurité publique & système judiciaire
9
La Confédération doit dépenser 6 millions de Fr. par an afin que des films suisses soient produits en Suisse. 

 

 
Questions à propos de Politique étrangère et intégration des étrangers
10
La Confédération doit disposer davantage de fonds pour l’intégration des jeunes étrangers.

 

 
Questions à propos de Politique étrangère et intégration des étrangers
11
Les étrangers vivant en Suisse depuis 10 ans doivent obtenir le 
droit de vote actif
au niveau cantonal. 

 

 
Questions à propos de Politique étrangère et intégration des étrangers
12
Les étrangers de troisième génération doivent automatiquement être naturalisés à la naissance. 

 

 
Questions à propos de Politique étrangère et intégration des étrangers
13

 

 
Questions à propos de Politique étrangère et intégration des étrangers
14
La Suisse doit accueillir plus de réfugiés issus des zones de conflit. 

 

 
Questions à propos de Politique étrangère et intégration des étrangers
15

 

 
Questions à propos de Politique étrangère et intégration des étrangers
16
Si l'UE veut résilier les 
accords bilatéraux I
parce que la Suisse introduit des contingents d'immigration pour les citoyens de l'UE et donne ainsi la priorité aux citoyens nationaux, ces accords bilatéraux devraient être abandonnés.

 

 
Questions à propos de Politique étrangère et intégration des étrangers
17
Dans le cadre de l'introduction d'un 
accord-cadre
avec l'UE, la Suisse doit accepter la Cour de justice de AELE au lieu de la Cour de justice de l'UE en tant qu’instance dans les litiges CH-UE.  

 

 
Questions à propos de Politique étrangère et intégration des étrangers
18

 

 
Questions à propos de Politique étrangère et intégration des étrangers
19
La Suisse doit postuler pour un siège non permanent au Conseil de sécurité de l’ONU.

 

 
Questions à propos de Politique sociale et système de santé
20
L'aide sociale pour les familles de 4 personnes ou plus doit être réduite. 

 

 
Questions à propos de Politique sociale et système de santé
21
L'incitation des chômeurs à trouver un emploi doit être augmentée en réduisant le montant des allocations de chômage en cas d'une durée de perception plus longue. 

 

 
Questions à propos de Politique sociale et système de santé
22
La Confédération doit introduire des salaires minimaux dans toutes les branches dans lesquelles aujourd'hui il n'existe pas encore de contrats de travail collectif avec des salaires minimaux. 

 

 
Questions à propos de Politique sociale et système de santé
23
Pour les nouvelles zones à bâtir, au moins 30% des surfaces de plancher doivent être réservés pour la construction de logements à loyers modérés. Celle-ci doit être mis à disposition des 
coopératives
ou rester la propriété du pouvoir publique pour la construction de logements à loyers modérés.

 

 
Questions à propos de Politique sociale et système de santé
24
Afin de dépolitiser la question concernant l'âge de la retraite, ce dernier doit être automatiquement calculé pour une 
espérance de vie de 80%

 

 
Questions à propos de Politique sociale et système de santé
25
Pour le financement de l'AVS, le taux de la TVA doit être augmenté d'1% et avoir une option d'une autre augmentation de 0,5 % si le financement de l'AVS le nécessite. 

 

 
Questions à propos de Politique sociale et système de santé
26
Il convient d'inscrire dans la loi que, en cas de retraite anticipée, les retraites de personnes ayant exercé une profession depuis longtemps seront moins fortement réduites que celles des personnes ayant été moins longtemps actives (par ex. personnes ayant fait des études). 

 

 
Questions à propos de Politique sociale et système de santé
27
En raison de la hausse de l'espérance de vie et de la faiblesse des taux intérêts, le 
taux de conversion
des caisses de retraite doit passer de 6,8 % à 6,0% avec une diminution annuelle de 0,2%. 

 

 
Questions à propos de Politique sociale et système de santé
28
Le catalogue obligatoire de prestations des caisses d'assurances maladie doit être limité au regard des coûts élevés de la santé.  

 

 
Questions à propos de Politique sociale et système de santé
29
En Suisse, l' 
euthanasie active directe
devrait être autorisée par un médecin spécialement agréé. 

 

 
Questions à propos de Politique sociale et système de santé
30
Les cotisations actuelles du programme de promotion du sport de la Confédération Jeunesse+Sport d'un montant de 7,60 Fr. par enfant et jour de camp versées aux 
associations de jeunesse
doivent être garanties pour les 4 prochaines années. Cela correspond à un montant de 17 mio par an. 

 

 
Questions à propos de Politique familiale et politique de l'éducation
31
L'éducation sexuelle à l'école maternelle doit être obligatoire et adaptée à l'âge et au niveau scolaire.

 

 
Questions à propos de Politique familiale et politique de l'éducation
32

 

 
Questions à propos de Politique familiale et politique de l'éducation
33
A l’école primaire, seule 
une langue étrangère
doit être enseignée.

 

 
Questions à propos de Politique familiale et politique de l'éducation
34
Les élèves doivent apprendre une langue nationale en 
première langue étrangère

 

 
Questions à propos de Politique familiale et politique de l'éducation
35
Au lieu des bourses, des prêts sans intérêt doivent majoritairement être alloués.

 

 
Questions à propos de Politique familiale et politique de l'éducation
36
Des couples du même sexe liés par un partenariat enregistré doivent avoir le droit d'adopter des enfants d'un autre lit autant que des enfants d’un tiers. 

 

 
Questions à propos de Politique familiale et politique de l'éducation
37
Avec l’union libre «Mariage-Light», un nouveau partenariat civil pour couples est introduit pour ceux qui ne veulent pas se marier. Dans l’union libre «Mariage-Light», la répartition par moitié de l’épargne des caisses de retraite et des rentes AVS doit être déterminée.

 

 
Questions à propos de Politique familiale et politique de l'éducation
38
Les couples doivent être imposés selon l’ 
imposition individuelle
en tant que simple individu.

 

 
Questions à propos de Politique familiale et politique de l'éducation
39
Le congé de maternité classique de 14 semaines est remplacé par un congé parental plus souple que les parents peuvent répartir librement entre eux.

 

 
Questions à propos de Politique familiale et politique de l'éducation
40
Les parents utilisant l'offre des structures d’accueil dans les écoles obligatoires doivent prendre en charge au maximum la moitié des coûts. Les cantons et les communes supportent les coûts restants.

 

 
Questions à propos de Politique familiale et politique de l'éducation
41
Au lieu de soutenir les crèches et les garderies, les parents ayant une activité professionnelle peuvent obtenir de la commune « des 
bons de garde
».

 

 
Questions à propos de Politique familiale et politique de l'éducation
42
Au lieu de déduire 6400 CHF par enfant, un 
crédit libre d'impôt
par enfant doit être introduit pour l'impôt fédéral, ce crédit doit être indépendant du revenu. Le montant du crédit pour enfant doit être conçu de telle sorte qu’il soit budgétairement neutre.

 

 
Questions à propos de Politique familiale et politique de l'éducation
43
Dans l'impôt fédéral, le plafond des frais déductibles pour la garde des enfants doit passer de 10 000 à 
24 000 CHF
.

 

 
Questions à propos de Environnement, transports, énergie et communication
44
La Confédération doit construire et financer un 
deuxième tube
pour le tunnel routier du Gothard mais qu'une seule voie par tunnel peut être utilisée.

 

 
Questions à propos de Environnement, transports, énergie et communication
45
Le ratio de financement propre de la circulation du trafic ferroviaire pour voyageurs est aujourd'hui d'environ 40%. Celui-ci devra être augmenté progressivement par des prix orientés à la demande.

 

 
Questions à propos de Environnement, transports, énergie et communication
46
Les recettes de la taxe sur les huiles minérales doivent être affectées uniquement à la circulation routière. L’ensemble de ces recettes doivent aller dans un fonds permanent pour les routes nationales et le traffic d'agglomération (FORTA). Si le fonds contient plus de 3 milliards de Fr., le prix de la vignette autoroutière doit être réduit.

 

 
Questions à propos de Environnement, transports, énergie et communication
47

 

 
Questions à propos de Environnement, transports, énergie et communication
48
La Confédération doit percevoir un certain montant en fonction du nombre de kilomètres parcourus par la route et le rail ; en contrepartie, certaines autres taxes de circulation comme la vignette d'autoroute ou des augmentations tarifaires sur les billets de train seront supprimées. Les recettes du « 
Mobility Pricing
» devront être utilisées pour assurer l’agrandissement, l'exploitation et l'entretien du trafic routier et ferroviaire.

 

 
Questions à propos de Environnement, transports, énergie et communication
49
La déduction des frais des pendulaires doit disparaître au niveau national.

 

 
Questions à propos de Environnement, transports, énergie et communication
50
Les émissions de CO2 des combustibles doivent être soumises à une taxe d'incitation. Les recettes doivent être redistribuées équitablement à la population/aux entreprises.

 

 
Questions à propos de Environnement, transports, énergie et communication
51
Les terrains d'assolement peuvent seulement être transformés en tant que terrains constructibles si d'autres terrains d'assolement sont dézonés (1:1).

 

 
Questions à propos de Environnement, transports, énergie et communication
52
En Suisse, à partir de 2017, la culture des plantes génétiquement modifiées sera autorisée.

 

 
Questions à propos de Environnement, transports, énergie et communication
53
Les grands prédateurs, ours, loup et lynx ne peuvent être tués que s’ils constituent une menace pour la vie humaine.

 

 
Questions à propos de Environnement, transports, énergie et communication
54
Les centrales nucléaires existantes en Suisse doivent être remplacées à la fin de leur durée de fonctionnement par de nouvelles afin d’assurer les besoins énergétiques.

 

 
Questions à propos de Environnement, transports, énergie et communication
55
La Confédération doit supprimer en 2025 la rétribution à prix coûtant de l’alimentation en courant (RPC), à savoir qu’aucun prix ne sera plus garanti aux producteurs d'énergie renouvelable à hauteur de leurs coûts de production.

 

 
Questions à propos de Environnement, transports, énergie et communication
56
Le marché de l'électricité doit être entièrement libéralisé, de sorte que le consommateur final puisse décider lui-même de quel fournisseur il veut se procurer de l'électricité sur le marché suisse.

 

 
Questions à propos de Environnement, transports, énergie et communication
57
Dans le cadre de la stratégie énergétique de 2050, les 
valeurs-cibles d'émission de CO2
pour les véhicules doivent être réduites d'ici 2020.

 

 
Questions à propos de Environnement, transports, énergie et communication
58
En temps de paix, la Confédération ne doit pas utiliser ses propres stations de radio et de télévision et les redevances correspondantes (Billag) doivent être supprimées.

 

 
Questions à propos de Politique économique, impôts & finances publiques
59
Les horaires d'ouverture des magasins doivent être complètement libéralisés à l'échelon national (tous les magasins peuvent choisir eux-mêmes leurs horaires d'ouverture). 

 

 
Questions à propos de Politique économique, impôts & finances publiques
60
Pour des entreprises ayant plus de 250 employés, un quota de 30% de représentation féminine doit être introduit dans la direction. 

 

 
Questions à propos de Politique économique, impôts & finances publiques
61
En raison du Franc suisse fort, le tourisme en Suisse doit obtenir plus de soutien de l'État au cours des 4 prochaines années. 

 

 
Questions à propos de Politique économique, impôts & finances publiques
62
L'objectif de la Banque nationale suisse de stabiliser le taux de change doit être ancrer dans la Constitution. 

 

 
Questions à propos de Politique économique, impôts & finances publiques
63
La Confédération encourage la création d'un parc d'innovation sur l'ancien aéroport militaire de Dübendorf. 

 

 
Questions à propos de Politique économique, impôts & finances publiques
64
La Suisse doit introduire un accord de libre-échange agricole avec l'UE. 

 

 
Questions à propos de Politique économique, impôts & finances publiques
65
Les aliments ne doivent pas être automatiquement autorisés en Suisse, si ceux-ci sont autorisés dans l'UE (principe du 
Cassis-de-Dijon

 

 
Questions à propos de Politique économique, impôts & finances publiques
66
La Suisse assouplit le 
secret bancaire
pour les ressortissants suisses en introduisant l'échange d'informations automatique entre les banques et les autorités fiscales suisses.

 

 
Questions à propos de Politique économique, impôts & finances publiques
67
L' 
imposition forfaitaire
des contribuables étrangers fortunés doit être interdite en Suisse. 

 

 
Questions à propos de Politique économique, impôts & finances publiques
68
Les personnes ayant une fortune supérieure à 1 mio de Fr. doivent payer des taux fiscaux plus élevés qu'aujourd'hui. En revanche, les taux de l'impôt sur la fortune pour des personnes ayant des fortunes plus faibles doivent être réduits (augmentation de l'imposition progressive).  

 

 
Questions à propos de Politique économique, impôts & finances publiques
69
Afin d'éviter que des entreprises particulièrement mobiles et internationales quittent la Suisse, celle-ci doit introduire des allégements fiscaux reconnus au niveau international dans le cadre de la 
3ème réforme de l'impôt sur les sociétés
. Ce manque à gagner est compensé par des mesures d'austérité.

 

 
Questions à propos de Politique économique, impôts & finances publiques
70
La Confédération doit introduire des taux minimaux de taxation pour les impôts perçus sur les bénéfices (impôt sur les bénéfices) afin de réduire la concurrence fiscale intercantonale. 

 

 
Questions à propos de Politique économique, impôts & finances publiques
71
La Confédération doit introduire un 
impôt sur les gains en capital
.

 

 
Questions à propos de Politique économique, impôts & finances publiques
72
La croissance des dépenses du budget fédéral doit être égale ou inférieure à la croissance économique. 

 

 
Questions à propos de Politique économique, impôts & finances publiques
73
L' 
aide au développement à l'étranger
doit être augmentée.

 

 



Légende:
Je suis pour
Je suis plutôt pour
Neutre/je ne sais pas
Je suis plutôt contre
Je suis contre

Kandidaturen

Kandidatur:

Circonscription: Argovie
Parti: ECOPOP
Liste: Ecopop
Place de la liste: 15.2
Siège précédent: Non
Date de l'élection: 18.10.2015
Résultat: Pas voté


Je m'engage pour cela

Jeder Mensch soll ein sebstbestimmets Leben in Würde führen können.
Bei uns hiesse dies für viele: Weniger ist Mehr!
In den Armen Ländern mit Aufholbedarf wäre die Devise: Mehr für Weniger!



J'ai atteint cela

26 % Stimmen bei der Abstimmung zur Volksinitiative "Stopp Überbevölkerung" (Ecopop-Initiative).

Ein Achtungserfolg für ein totgeschweigenes, absolutes Tabuthema, welche vom gesamten politischen Establishment mit rüdsten Mitteln bekämpft wurde.




Mes mandats politiques et mes engagements


2013- Gemeindeamman


Loisirs/intérêts

Gärtnern, Lesen, Gitarre spielen



Mes commentaires récents

July 2014 Commentaires sur
Sind immer die "anderen" zu viele? NEIN zu Ecopop
Die Grünen verkaufen ihre Seele oder verstehen die Zusammenhänge nicht!
(Offizielle Antwort von Ecopop)

Dass ausgerechnet die Grünen den Lead gegen die Ecopop-Initiative übernehmen wollen, ist ein Armutszeugnis für diese Partei. Die Grünen Präsidentin Rytz begründet den Entscheid damit, dass die GPS eine ökologische und eine humanistische Partei sei. In Wirklichkeit geht es aber nicht um Unterschiede in Werthaltungen, wie von den Grünen behauptet, sondern um die einfache Frage, ob man willens und fähig ist, ein unwiderlegbares Faktum, nämlich dass eine wachsende Bevölkerung eine wachsende Umweltbelastung bedeutet, anzuerkennen.

Weltweit anerkannte Formel
Es ist unverständlich, dass die Grüne Fraktion die weltweit anerkannte Formel zur Umweltbelastung der Standford-University nicht begreifen will:
Umweltbelastung= Anzahl Menschen x Pro–Kopf–Verbrauch x Effizienz der angewandten Technik (z. B. Atomkraft oder Windräder).

Grüne sollen Verantwortung für die Natur im eigenen Land übernehmen
Grünen Präsidentin Rytz wörtlich: „….aus Umweltgründen spielt es keine Rolle, wo die Menschen wohnen, in der Schweiz oder ennet der Grenze“.
Ecopop erwartet dagegen von der Grünen Partei, dass Sie sich in erster Linie auch für die Umwelt im eigenen Land einsetzt. Die Schweiz ist verantwortlich für lokale Ökosysteme und den Artenschutz innerhalb der Staatsgrenzen. Wir dürfen die Erhaltung von Naturflächen nicht an andere Länder delegieren.
Auch beim Kampf gegen die Klimaerwärmung geht es (auch) um die nationale Politik. Da hat die Schweiz Abkommen unterzeichnet mit gewissen Zielen hinsichtlich Energieverbrauch und Ausstoss von Treibhausgasen. Und natürlich ergeben sich diese beiden Grössen aus dem Verbrauch pro Kopf multipliziert mit der Zahl der Köpfe. Das ist eine ähnlich banale Feststellung wie die, dass sich die Fläche eines Rechtecks aus der Multiplikation von Länge und Breite ergibt. Wer hier den einen Faktor ausklammert, hat ein Brett vor dem Kopf, aus welchen Gründen auch immer.

Bevölkerungszunah​me ist zu mehr als 55% Mitursache für steigenden Energieverbrauch und zu 75% für die Zunahme der Siedlungsfläche!
Sel​tsam ist deshalb die Feststellung der Grünen „Die Initiative erscheint uns lediglich als Symptombekämpfung, da sie das Problem des hohen Ressourcenverbrauchs sowie der zu hohen CO2-Emissionen im Inland nicht angeht.“
Doch, natürlich, die Ecopop-Initiative leistet dazu etwa einen etwas mehr als hälftigen Beitrag:
Ecopop hat die Zahlen für das Wachstum des Energieverbrauchs und der Bevölkerung von 1982 bis 2006 greifbar. Danach stieg der Energiekonsum von rund 674'000 Terajoule auf 884'000 Tj, die Bevölkerung von 6'410'000 auf 7'509'000. Ähnlich wie bei der Ausdehnung der Siedlungsfläche können wir den Anteil des Bevölkerungswachstums​ an der Zunahme des Energieverbrauchs bestimmen. Wir erhalten 55 Prozent! So gesehen stellt die Aussage, wir hätten es bei der Bevölkerungszunahme bloss mit einem Symptom zu tun, die Tatsachen auf den Kopf. Sie ist nicht Symptom (von was eigentlich?), sie ist (Mit-)Ursache.

Bei​spiel 2000-Watt-Gesellschaf​t:
Dazu eine Rechnung am Beispiel der von den Grünen geforderten 2000-Watt-Gesellschaf​t:
• Ca. im Jahr 2000 kam der Begriff der 2000-Watt-Gesellschaf​t auf.
• Die Bevölkerung der Schweiz betrug damals 7,2 Mio Einwohner – total also 14.4 GW (Gigawatt)
• Heute sind wir 8.04 Mio Einwohner – würden folglich also 16.08 GW benötigen
• Mit der Annahme der Ecopop –Initiative wären wir im Jahr 2025 ca. 9 Mio Einwohner – Energiebedarf also 18 GW (immer noch bei 2000 Watt/Kopf)
Oder aber, wenn wir beim Gesamt-Energiebedarf des Jahres 2000 bleiben wollen, müssten wir relativ zur Bevölkerungszunahme den Pro-Kopf-Verbrauch noch stärker senken:
2014 bei 8.04 Mio Einwohnern wären dies: 1791 Watt/Kopf
2025, bei 9 Mio Einwohnern: 1600 Watt/Kopf
(Zur Information: aktuelle liegt der Verbrauch bei über 6000 Watt/Kopf!!)

Ecopo​p geht mit der Grünen Partei einig: Der Pro-Kopf-Verbrauch der Einwohner der Schweiz ist zu hoch und muss gesenkt werden. Doch es ist offensichtlich, dass auch diese Massnahmen bessere Resultate bringen, wenn zeitgleich das Bevölkerungswachstum gebremst wird.


Bevölkerungswac​hstum forciert Zubetonierung

Am Wachstum der Siedlungsfläche war das Bevölkerungswachstum in der Periode 1982-1994 zu 73% und 1994-2006 zu 76% beteiligt. Der Rest geht auf das Konto eines höheren pro Kopf-Verbrauches. Seit der vollen Personenfreizügigkeit​ im 2007 kennen wir keine aktuellere Arealstatistik, aber durch das stark erhöhte Bevölkerungswachstum dürfte der Anteil auf über 80% gestiegen sein. Während unsere Eltern und Grosseltern sich grössere Wohnungen bauten, wird heute primär für die hohe Zuwanderung gebaut. Leider kann das neue Raumplanungsgesetz des Bundes das enorme Siedlungswachstum auch nicht bremsen, weil es für das Jahr 2050 von horrenden 11.3 Mio. Menschen ausgeht und weiterhin Einzonungen zulässt.


Die regionale Verteilung spielt eine Rolle für die lokale Produktion und die Länge der Transportwege
Die Grüne Partei strebt eine möglichst lokale Versorgung mit gesund produzierten Lebensmitteln an. Wenn wir dies erreichen wollen, dann können wir die Menschen nicht so stark in Ballungsräumen konzentrieren, wie dies im schweizerischen Mittelland immer mehr der Fall ist. Je mehr Menschen auf engen Raum leben, desto grösser wird die Abhängigkeit von Lieferungen aus weiter Entfernung. Längere Transportwege belasten wiederum die Umwelt.


Ecopop fordert Solidarität gegenüber kommenden Generationen!
Die Bundeshausfraktion der Grünen macht in Verdrängungen und schmückt sich mit der Etikette „solidarisch“, die sie Ecopop aberkennt.
Ist die Schweiz solidarisch, wenn sie eine Nettoeinwanderung von 80'000 Menschen pro Jahr zulässt? Nein, im Gegenteil, wir sind unsolidarisch in mehrfacher Hinsicht:
• Wir sind unsolidarisch gegenüber der jetzigen Bevölkerung der Schweiz, die alle Folgen der übermässigen Einwanderung tragen muss
• wir sind unsolidarisch gegenüber den Herkunftsländern, denen wir dort ausgebildete Arbeitskräfte wegnehmen
• und wir sind vor allem auch unsolidarisch gegenüber den zukünftigen in der Schweiz lebenden Generationen, die ein zugepflastertes Land vorfinden werden.


Hätten wir nur noch 4 Mio. Einwohner, hätten wir heute genug umweltfreundlich produzierte Energie, keine Staus auf den Strassen, weniger einschränkende Gesetze, sauberere Luft und vor allem weniger CO2 in der Luft.

Grüne drücken sich darum herum, vernünftige Ziele für die künftige Bevölkerungsentwicklu​ng festzulegen
Auch die Grüne Partei wird nicht darum herumkommen für die Zukunft eine Angabe bezüglich einer ökologischen und nachhaltigen Bevölkerungszahl zu machen.
Ecopop ist massvoll und flexibel!
Mit 0.2% Nettozuwanderung plus aktuell über 0.2% Geburtenüberschuss würde die Bevölkerung in der Schweiz nach einer Annahme der Ecopop-Initiative gegenwärtig um über 0.4% pro Jahr wachsen, immer noch ein Drittel mehr als in der EU. In den nächsten 50 Jahren würde so die Bevölkerung auf 9 Millionen Menschen wachsen, gleichviel wie im mittleren Bevölkerungsszenario des Bundesrates. Da die Limite nur im dreijährigen Mittel gilt, lässt die flexible Ecopop-Limite in einzelnen Jahren auch höhere Nettozuwanderungen zu: Eine massvolle und zugleich flexible Lösung.
-