Brian Bader

Brian Bader
Brian Bader
Résidence: Neuhausen am Rheinfall
Emploi: Steinbildhauer
Année de naissance 1956







Explication du graphique est des dimensions

Position politique en détails


Élection:

Question
Réponse Importance
Questions à propos de Sécurité publique & système judiciaire
1
La consommation de cannabis doit être légalisée dès l’âge de 18 ans révolus.

 

 
Questions à propos de Sécurité publique & système judiciaire
2
Le 
droit de vote actif
doit être abaissé de 18 à 16 ans.

 

 
Questions à propos de Sécurité publique & système judiciaire
3
Au moins un tiers des postes de cadres dans l’administration fédérale doit légalement être occupé par une femme.

 

 
Questions à propos de Sécurité publique & système judiciaire
4
Il doit être interdit aux agents de la fonction publique en contact avec la population de porter des symboles religieux (crucifix, kipas, foulards, etc.).

 

 
Questions à propos de Sécurité publique & système judiciaire
5
Les partis doivent être tenus de divulguer les dons et les contributions supérieurs à 10 000 francs suisses.

 

 
Questions à propos de Sécurité publique & système judiciaire
6
La dissimulation du visage et le voile intégral doivent être interdits dans toute la Suisse.

 

 
Questions à propos de Sécurité publique & système judiciaire
7
En cas d’actes délictueux, une détention provisoire doit davantage être prononcée plutôt qu’un travail d’intérêt général et des sanctions pécuniaires.

 

 
Questions à propos de Sécurité publique & système judiciaire
8
Les personnes qui menacent la sécurité helvétique doivent pouvoir être expulsées, y compris lorsque la sécurité de cette personne ne peut être garantie dans le pays d’expulsion.

 

 
Questions à propos de Sécurité publique & système judiciaire
9
La police doit davantage être équipée de caméras corporelles 
« Body-Cams »
qui empêchent les agressions des agents de police et doivent constituer un moyen de preuve manifeste.

 

 
Questions à propos de Sécurité publique & système judiciaire
10
L’armée doit faire l’acquisition de nouveaux avions de combat et de missiles de défense contre avions d’un montant de 8 milliards de francs suisses.

 

 
Questions à propos de Sécurité publique & système judiciaire
11
Les femmes doivent également faire leur service militaire, civil ou protection civile dans le futur.

 

 
Questions à propos de Sécurité publique & système judiciaire
12
Il faut stopper le départ des appelés ayant l’obligation de servir de l’armée au service civil, en rendant entre autres le service civil 
moins attrayant.

 

 
Questions à propos de Politique étrangère et intégration des étrangers
13
La Confédération doit disposer davantage de fonds pour l’intégration des jeunes étrangers.

 

 
Questions à propos de Politique étrangère et intégration des étrangers
14
La Confédération doit renforcer les contrôles frontaliers dans le trafic ferroviaire.

 

 
Questions à propos de Politique étrangère et intégration des étrangers
15
Les diplômé(e)s formé(e)s en Suisse, originaires d’États ne faisant pas partie de l’UE / l’Association européenne de libre-échange (AELE) ne doivent plus relever du 
contingent d’immigration pour les ressortissants de pays tiers
.

 

 
Questions à propos de Politique étrangère et intégration des étrangers
16
La Suisse doit accueillir davantage de réfugiés provenant des zones de conflits.

 

 
Questions à propos de Politique étrangère et intégration des étrangers
17
Les aides au développement fournies par l’Etat doivent être assorties de la condition que les pays qui profitent de ces aides doivent accepter le retour des demandeurs d’asile de leur pays.

 

 
Questions à propos de Politique étrangère et intégration des étrangers
18
Les étrangers qui vivent en Suisse depuis 10 ans doivent jouir du 
droit de vote actif
à l’échelle du canton.

 

 
Questions à propos de Politique étrangère et intégration des étrangers
19
La Suisse doit postuler pour un siège non permanent au Conseil de sécurité de l’ONU.

 

 
Questions à propos de Politique étrangère et intégration des étrangers
20
Les militaires suisses doivent être autorisés à faire des interventions à l’étranger sous mandat de l’ONU ou de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).

 

 
Questions à propos de Politique étrangère et intégration des étrangers
21
Afin de conclure des accords de libre-échange avec de nouveaux marchés tels que l’Amérique du Sud et l’Asie du Sud-Est, la Suisse doit supprimer les obstacles économiques aux échanges (tels que les tarifs protecteurs) pour les produits agricoles importés. Les obstacles aux échanges ne doivent cependant être supprimés que pour les produits agricoles importés qui respectent les standards écologiques et des droits de l’homme.

 

 
Questions à propos de Politique étrangère et intégration des étrangers
22
Le tribunal arbitral prévu dans l’accord-cadre entre la Suisse et l’UE pour régler les litiges doit se fonder sur la Cour de justice de l'Union européenne dans la mesure où les points litigieux concernent le droit de l’UE.

 

 
Questions à propos de Politique étrangère et intégration des étrangers
23
Pour maintenir les mesures visant à protéger les salaires et les conditions de travail (appelées mesures d’accompagnement), la Suisse ne doit pas signer l’accord-cadre institutionnel et accepter que 
l’accord relatif aux obstacles techniques au commerce (MRA) 
ne soit pas renouvelé.

 

 
Questions à propos de Politique étrangère et intégration des étrangers
24
Un nouveau 
milliard en faveur de la cohésion
ne doit être versé à l’UE que si celle-ci renonce aux mesures discriminatoires à l’encontre de la Suisse, comme p. ex. la garantie réitérée de 
l’équivalence boursière
et le renouvellement de 
l’accord relatif aux obstacles techniques au commerce (MRA)
.

 

 
Questions à propos de Politique sociale et système de santé
25
La Suisse doit décréter la vaccination obligatoire des enfants en âge d’aller à l’école maternelle.

 

 
Questions à propos de Politique sociale et système de santé
26
Tout type de publicité portant sur des produits à base de tabac ciblant les enfants et les adolescents doit être interdit.

 

 
Questions à propos de Politique sociale et système de santé
27
En Suisse, 
l’euthanasie active directe
doit être autorisée par un médecin spécialement agréé.

 

 
Questions à propos de Politique sociale et système de santé
28
Un 
modèle de l’opposition
doit être introduit dans le don d’organes.

 

 
Questions à propos de Politique sociale et système de santé
29
Davantage de personnes doivent avoir droit à une 
réduction des primes d’assurance-maladie.
Pour ce faire, les cotisations fédérales et cantonales sont augmentées.

 

 
Questions à propos de Politique sociale et système de santé
30
Afin de réduire la prime obligatoire, le catalogue de prestations de la caisse-maladie obligatoire doit se limiter aux prestations vitales. Des assurances complémentaires peuvent être souscrites pour les autres prestations.

 

 
Questions à propos de Politique sociale et système de santé
31
La Confédération doit promouvoir la construction de logements à loyers modérés et ainsi mettre à la disposition des coopératives dans les nouvelles zones à bâtir au moins 30 % de la surface de plancher.

 

 
Questions à propos de Politique sociale et système de santé
32
La mesure d’incitation pour que les chômeurs trouvent un emploi doit être renforcée en réduisant le montant des indemnités de chômage en cas de période de perception prolongée.

 

 
Questions à propos de Politique sociale et système de santé
33
Une protection renforcée contre les licenciements doit être mise en œuvre à l’égard des salariés âgés de plus de 55 ans.

 

 
Questions à propos de Politique sociale et système de santé
34
L’âge ordinaire de la retraite pour les femmes et les hommes doit respectivement être augmenté à moyen terme d’un an au minimum (c.-à-d. 66 ans pour les hommes et 65 ans pour les femmes).

 

 
Questions à propos de Politique sociale et système de santé
35
Le 
taux de conversion de la prévoyance professionnelle
doit être déterminé par la Commission de la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité de la Confédération en fonction de l’espérance de vie et des rendements moyens sur le marché des capitaux.

 

 
Questions à propos de Politique sociale et système de santé
36
Les 
besoins de base pour les moyens de subsistance
de l’aide sociale doivent être diminués.

 

 
Questions à propos de Politique familiale et politique de l'éducation
37
Les écolières et les écoliers doivent dans tous les cantons apprendre une langue nationale en tant que première langue étrangère.

 

 
Questions à propos de Politique familiale et politique de l'éducation
38
Les enfants de langue étrangère doivent être scolarisés au début dans des classes de français distinctes et n’intégrer la classe ordinaire qu’après avoir acquis des connaissances suffisantes en français.

 

 
Questions à propos de Politique familiale et politique de l'éducation
39
Les performances des écolières et des écolières doivent être évaluées par des notes à partir de 
la 1ère année d’école primaire
dans toute la Suisse.

 

 
Questions à propos de Politique familiale et politique de l'éducation
40
Les critères d’admission aux écoles cantonales doivent être renforcés.

 

 
Questions à propos de Politique familiale et politique de l'éducation
41
Afin de comparer la qualité des lycées à l’échelle de la Suisse, le nombre de diplômés de l'enseignement supérieur par lycée doit être rendu public.

 

 
Questions à propos de Politique familiale et politique de l'éducation
42
Des 
emprunts à taux zéro
doivent davantage être accordés aux étudiants des familles moins aisées à la place des bourses.

 

 
Questions à propos de Politique familiale et politique de l'éducation
43
Les parents qui utilisent l’offre des structures d’accueil de jour dans les écoles primaires doivent prendre en charge la moitié des frais au maximum. Les frais restants sont à la charge des cantons et des communes.

 

 
Questions à propos de Politique familiale et politique de l'éducation
44
La Confédération doit investir tous les ans environ 0,3 % du produit intérieur brut, soit 2 milliards de francs suisses afin de soumettre une offre publique coordonnée en coopération avec les cantons et les communes concernant la place d'accueil pour enfants en dehors du cadre familial à partir de 3 mois.

 

 
Questions à propos de Politique familiale et politique de l'éducation
45
La limite supérieure des 
frais déductibles pour la garde d’enfants par des tiers
doit être revue à la hausse dans l’impôt fédéral direct, à savoir de 10 000 à 25 000 francs suisses.

 

 
Questions à propos de Politique familiale et politique de l'éducation
46
Les couples de même sexe liés par un partenariat enregistré doivent avoir le droit d’adopter conjointement, en plus de leurs beaux-enfants, également des enfants tiers.

 

 
Questions à propos de Politique familiale et politique de l'éducation
47
Un 
congé parental
de 12 semaines doit être introduit en plus du congé de maternité classique de 14 semaines.

 

 
Questions à propos de Politique familiale et politique de l'éducation
48
La 
discrimination des couples mariés
doit être abolie dans la mesure où ces derniers doivent régler un impôt plus élevé en vertu de l’imposition individuelle et de l’imposition commune.

 

 
Questions à propos de Environnement, transports, énergie et communication
49
La Suisse doit investir tous les ans 
CHF 12 milliards de francs suisses
supplémentaires dans les énergies renouvelables.

 

 
Questions à propos de Environnement, transports, énergie et communication
50
Le marché de l’électricité doit être entièrement libéralisé afin que le consommateur final puisse choisir lui-même le fournisseur d’électricité sur le marché suisse.

 

 
Questions à propos de Environnement, transports, énergie et communication
51
Le Conseil fédéral doit fixer les prix plafonds des 
frais de roaming.

 

 
Questions à propos de Environnement, transports, énergie et communication
52
La Confédération doit fixer des normes minimales obligatoires concernant les 
mesures de cybersécurité
pour les entreprises suisses.

 

 
Questions à propos de Environnement, transports, énergie et communication
53
Les médias en ligne et papier doivent à l’avenir être soutenus à partir des ressources générées par la redevance radio et télévision lorsqu’ils fournissent des services publics à l’échelle locale ou régionale.

 

 
Questions à propos de Environnement, transports, énergie et communication
54
À partir de 2030, plus aucun nouveau véhicule doté d’un moteur à combustion ne doit être mis en vente.

 

 
Questions à propos de Environnement, transports, énergie et communication
55
En Suisse, les passagers aériens doivent régler une taxe CO2 sur les billets d’avion, indépendamment d’une telle mise en œuvre internationale.

 

 
Questions à propos de Environnement, transports, énergie et communication
56
Outre les 
combustibles fossiles,
d’autres 
carburants
doivent être imposés par une taxe d’incitation. Les recettes doivent, à l’instar de la taxe d’incitation pour les combustibles, être réparties à égalité entre la population / les entreprises.

 

 
Questions à propos de Environnement, transports, énergie et communication
57
En Suisse 
l’élevage intensif d’animaux
doit être interdit.

 

 
Questions à propos de Environnement, transports, énergie et communication
58
La Confédération doit soutenir financièrement l’utilisation des 
modèles de partage de véhicule.

 

 
Questions à propos de Environnement, transports, énergie et communication
59
Afin de supprimer les problèmes de capacités et les passages étroits dans la circulation routière et ferroviaire, la Confédération doit introduire une tarification Mobilité qui augmentera le prix sur de nombreux trajets empruntés aux heures de pointe et diminuera le prix de ces derniers pendant les heures creuses et sur les axes secondaires.

 

 
Questions à propos de Environnement, transports, énergie et communication
60
L’abonnement général (AG) et l’abonnement demi-tarif doivent progressivement être remplacés par un 
abonnement avec réduction
dans lequel la réduction en pourcentage sur les prix des tickets individuels augmente en fonction de l’utilisation. Ce qui permettra de baisser les prix des tickets ordinaires.

 

 
Questions à propos de Environnement, transports, énergie et communication
61
La Confédération doit soutenir financièrement le projet 
Cargo sous terrain.

 

 
Questions à propos de Politique économique, impôts & finances publiques
62
Un salaire minimum de 4 000 CHF doit être introduit.

 

 
Questions à propos de Politique économique, impôts & finances publiques
63
Les heures d’ouverture des magasins doivent être pleinement libéralisées en Suisse.

 

 
Questions à propos de Politique économique, impôts & finances publiques
64
L’accès des denrées alimentaires au marché suisse ne doit pas être accordé automatiquement même si elles sont autorisées dans l’UE.

 

 
Questions à propos de Politique économique, impôts & finances publiques
65
L’interdiction des exportations de matériel d’armement vers les pays confrontés à des conflits armés doit être remplacée par un 
examen au cas par cas.

 

 
Questions à propos de Politique économique, impôts & finances publiques
66
Les 
importations parallèles
de médicaments doivent être autorisées en Suisse.

 

 
Questions à propos de Politique économique, impôts & finances publiques
67
L’ 
octroi de crédits et d’hypothèques
doit être accordé à PostFinance.

 

 
Questions à propos de Politique économique, impôts & finances publiques
68
L’augmentation des dépenses du budget de la Confédération doit au maximum être égale à celle de la croissance économique.

 

 
Questions à propos de Politique économique, impôts & finances publiques
69
Les personnes disposant d’un revenu brut supérieur à 250 000 francs suisses doivent payer des taux d’imposition plus élevés que ceux en vigueur actuellement, ce qui permettrait de réduire les taux d’imposition des personnes à plus faibles revenus (hausse de la progression de l’impôt).

 

 
Questions à propos de Politique économique, impôts & finances publiques
70
La Confédération doit introduire des taux minimaux de taxation pour les impôts perçus sur les bénéfices (impôt sur les bénéfices) afin de réduire la concurrence fiscale intercantonale. 

 

 
Questions à propos de Politique économique, impôts & finances publiques
71
La Confédération doit introduire 
l’échange automatique d’informations
, y compris entre les banques nationales et les autorités fiscales pour les ressortissants suisses.

 

 
Questions à propos de Politique économique, impôts & finances publiques
72
La 
valeur locative
doit être supprimée.

 

 
Questions à propos de Politique économique, impôts & finances publiques
73
L’ 
imposition forfaitaire
de contribuables étrangers fortunés doit être interdite en Suisse.

 

 



Légende:
Je suis pour
Je suis plutôt pour
Neutre/je ne sais pas
Je suis plutôt contre
Je suis contre




Mes mandats politiques et mes engagements




Loisirs/intérêts

Schachclub Schaffhausen, Sportschiessen, Photoshop



Mes commentaires récents

Il y a 2 jours Commentaires sur
Auch die Mitte-Parteien blockieren politische Fortschritte!
«Denn was sonst hat „die Politik“ denn sonst zu tun?»

Dann sollten Sie einen Kommentar zu Schneiders Beitrag schreiben, Herr Knall. Er wettert ja darüber, dass diese Verbote (Fortschritte) blockiert werden. Oder sind Sie damit einverstanden, dass durch diese Verbote verbunden mit Gesetzesänderungen auch Fortschritt entsteht?

-
Il y a 3 jours Commentaires sur
OECD empfiehlt Rentenalter 67
«Hinzu kommen noch die Vermögen der 78 AHV-Ausgleichskassen,​ die allesamt im Geld schwimmen.»

Im Insiderplatz findet man keinen Link zu dieser Aussage.

Hier ist der Jahresbericht der AHV/IV/EO inklusiv Anlagebilanz und Anlageresultat (Vermögen).

https:​//www.compenswiss.ch/​de/doc.cfm?grp_name=a​vsLibFileListing&doc_​name=Jahresbericht%20​AHV%20IV%20EO%20compe​nswiss%202018.pdf

-
Il y a 3 jours Commentaires sur
OECD empfiehlt Rentenalter 67
«Die Nettorendite 2017 betrug 7,1 Prozent. Der Nettoverlust 2018 betrug 6,9 Prozent, rund 2,2 Milliarden Franken.»

Bis dahin stimmt der Artikel von Insiderplatz, Herr Huber, was aber danach geschehen wird kann man da nicht entnehmen.

Gut haben die Schweizer Stimmberechtigten das Bundesgesetz über die Steuerreform und die AHV-Finanzierung (STAF) am 19. Mai 2019 angenommen. Dank dieser STAF kommt die Prognose für die nächsten Jahre noch einigermassen gut daher, aber ab 2033 wird die AHV gemäss den Finanzperspektiven, trotz STAF, nicht mehr vor Gesundheit strotzen.

Hier die Finanzperspektiven:

https://www.bsv.adm​in.ch/dam/bsv/de/doku​mente/ahv/finanzpersp​ektiven/Finanzperspek​tiven_AHV_2015-2035_d​.pdf.download.pdf/Fin​anzperspektiven%20der​%20AHV%20bis%202035.p​df

Wie die AHV in den letzten 11 Jahren abgeschlossen hat und wie sich die AHV Finanzierung in den nächsten 20 Jahren verhalten wird, können Sie nicht vergleichen.
-
Il y a 4 jours Commentaires sur
Sportförderung ja, aber nicht für den Profisport
Was haben FIFA, NBA und NHL mit NASKA-Sportanalgen zu tun, Herr Eberhart? Überhaupt nichts.

«Der NASAK-Katalog der Sportanlagen von nationaler Bedeutung ist ein Instrument einer rollenden Planung. Anlagen können in diesen Katalog aufgenommen werden, wenn sie die NASAK-Kriterien für die nationale Bedeutung von Sportanlagen erfüllen. Sportaktivitäten von nationaler Bedeutung sind Ausbildungs-, Trainings- und Wettkampfaktivitäten der nationalen Sportverbände auf nationaler Ebene.»

Das sind keine Fussball- oder Eishockeyverbände.
-
Il y a 4 jours Commentaires sur
Sportförderung ja, aber nicht für den Profisport
«Denken Sie an die vielen Jungen (und ihre Eltern), die sich Illusionen machen, einst als Profi-Sportler viel Geld zu verdienen und ihre ganze Jugend-Freizeit IHREM Sport widmen.»

Das ist Unsinn, was Sie da schreiben, Herr Schneider. In diesen Sportanlagen, die der Bund mitfinanziert, betreiben Jugendliche diverse Sportarten, weil sie Spass daran haben. Sie wollen an Wettkämpfen teilnehmen und sich mit anderen messen. Die Wünsche sind, in Wettkämpfen bei den besten zu sein. Da geht es nicht primär um Geld, sondern um den Erfolg und Anerkennung.

Die Beiträge des Bundes an diesen Sportanlagen haben überhaupt nichts mit Ihren «masslosen Spitzensportler-Gehäl​ter und Transfersummen» zu tun.

Übrigens:

​Der durchschnittliche Beitragssatz an alle Projekte beträgt knapp 9% und nicht 45%, die der Bund maximal mitfinanzieren will, wie Sie in Ihrem Beitrag von 2012 behaupten. Diese maximale 45% beziehen sich auf einzelne Vorhaben und nicht gesamthaft, was aber bisher nicht der Fall war.
-
Il y a 5 jours Commentaires sur
OECD empfiehlt Rentenalter 67
«Eine Flexibilisierung für jene, die sich wünschen noch weiter zu arbeiten sollte es sicherlich geben.»

Die gibt es auch, Frau Sägesser. Den Rentenaufschub. Nur nutzen wenige diese Option, rund 1.5 % (etwa 1300 Personen)

https://​www.123-pensionierung​.ch/de/ahv/ahv-aufsch​ieben/
-
Il y a 5 jours Commentaires sur
Sportförderung ja, aber nicht für den Profisport
Noch etwas zu:

«Es werden in einzelnen Sportarten Millionen für Transfers und unanständig hohe Löhne für Profisportler und Trainer ausgegeben. Die gebührenfinanzierten Medien zahlen hohe Summen für die Übertragungsrechte»

Da kenn ich lediglich Fussball- oder Eishockeyspieler. Diese Mitfinanzierung dient primär dem schweizerischen Nachwuchs- und Spitzensport im internationalen Wettkampfkontext. Die Anlagen können aber auch für den Breitensport genutzt werden, Herr Schneider.

Dass diese Sportanlagen vor allem für den Profisport konzipiert sind stimmt nicht. Die meisten Spitzensportler, die an nationalen- oder internationalen Wettkämpfen teilnehmen, können vom Sport allein ihren Lebensunterhalt nicht bestreiten. Einige verdienen überhaupt nichts. Trotzdem nehmen sie aus Freude und dank diesen Sportanlagen, wo sie trainieren können, an den Wettkämpfen in den verschiedensten Sportarten teil.

Weshalb sind Sie dagegen, dass der Bund sich da beteiligt?

Auszug aus der Programmumsetzung und Bedarfsabklärung:

​«Der Schweizer Sport benötigt moderne Trainings- und Wettkampfanlagen, um international konkurrenzfähig zu bleiben. Dies bedingt eine kontinuierliche Erneuerung und den Ausbau bestehender Anlagen sowie die Realisierung neuer Infrastrukturen. Die Beiträge des Bundes sind wichtig für deren Realisierung. Dies vor allem aus Sicht der leistungsorientierten​ Nachwuchsförderung und des Spitzensportes, für den ein besserer Zugang zu modernen Trainingsanlagen gewährleistet werden kann.»
-
Il y a 6 jours Commentaires sur
Sportförderung ja, aber nicht für den Profisport
Das gleiche haben Sie Wort für Wort vor 7 Jahren geschrieben, Herr Schneider.

http://www.politnet​z.ch/artikel/14753-me​hr-geld-fuer-national​e-sportanlagen-bravo-​bravo-bravo/kommentar​/125429

Schreiben Sie doch einen Brief an den Bundesrat, dass Ihnen diese Beihilfe nicht gefällt. Ich finde dieses Förderprogramm gut.

https://www.baspo.a​dmin.ch/de/aktuell/th​emen--dossiers-/natio​nales-sportanlagenkon​zept-nasak.html

Sie schreiben:

«Solche​ Sportanlagen sind vor allem für den Profisport konzipiert, tragen nichts zum Breitensport bei…)

https://www.​baspo.admin.ch/de/spo​rtfoerderung/breitens​port.html

"Der Dachverband des Schweizer Sports erhält einen jährlichen Beitrag zur Förderung, Entwicklung und Unterstützung des Schweizer Sports.

Die Bundesbeiträge sind bestimmt:

- zur Förderung der Ausbildung von Trainerinnen, Trainern, Athletinnen, Athleten, Funktionärinnen und Funktionären
- zur Förderung des Breitensports
- zur Erarbeitung von Konzepten für die Nachwuchs- und Spitzensportförderung​
- zur Unterstützung des leistungsorientierten​ Nachwuchs- und Spitzensports; und
- zur Umsetzung der Verpflichtungen im Bereich des fairen und sicheren Sports."
(Artikel 41)
-
Il y a 9 jours Commentaires sur
Stoppt Waffenausfuhr in die Türkei!
Nichts Herrgott, der hat nichts damit zu tun. Nochmals, Herr Schneider. Die Türkei erhält lediglich Ersatzteile für Feuerleiteinrichtunge​n, das sind Radarsysteme zur Überwachung des Luftraums und zur Steuerung von Luftabwehrkanonen. Letztere fallen unter der Kategorie «Grosskaliberwaffen».​ Die Schweiz liefert aber nur die Systeme und zwar von der Firma Rheinmetall Air Defence mit den Fliegerabwehrsystemen​ Skyshield und Skyguard. Und zwar weltweit. Diese Lieferungen nach der Türkei fallen unter der Kategorie «defensive Waffensysteme».

ht​tps://www.rheinmetall​-defence.com/de/rhein​metall_defence/system​s_and_products/air_de​fence_systems/index.p​hp

Sie können jetzt nachforschen, welche Waffen die Türkei für den offensiven Angriff einsetzt und woher sie kommen. Andere europäische Länder stoppen oder schränken ihre Kriegsmateriallieferu​ngen ein - das sind aber keine Ersatzteile für Feuerleiteinrichtunge​n.

Haben Sie nichts anderes als diese Guhl-Motion vom letzten Jahr?
-
Il y a 10 jours Commentaires sur
Stoppt Waffenausfuhr in die Türkei!
Schreiben Sie in Zukunft Blogs, wovon Sie etwas informiert sind. Herr Frischknecht hat recht, wenn er schreibt:

«Das sie grundsätzlich gegen Waffenexporte sind ist ja bekannt, aber zum diskutieren solle man aber auch etwas Hintergrundwissen mitbringen.»

Beant​worten Sie ihre Frage selber, indem Sie sich informieren. Ich werde Ihnen nicht alles heraussuchen.

-