Politique sociale, systèmes sociaux > Autre,

Adoption: Kinder für Eltern (statt Umgekehrt)

Recommander l'article

Stimmen Sie dem Artikel zu?
Melden Sie sich an und bewerten Sie diesen Artikel!

Der BR be­dau­ert also, dass Ad­op­tio­nen aus Sri Lanka eher zu Guns­ten der neuen (Schwei­zer) El­tern waren und nicht zu Guns­ten der Kin­der (aus Sri Lan­ka) und dass die Behör­den lie­ber weg­ge­schaut ha­ben.

Dies nur, weil die ehemaligen adoptieren Kinder Druck gemacht haben und wissen wollten, woher sie kommen und wo ihre Wurzen sind.

Da muss sicher der BR der Zukunft wohl auch für die kommende Samenspende (und ähnliches) dann sein Bedauern ausdrücken, weil mehr das Elternwohl als das Kinderwohl im Vordergrund stand.

Dazu werden einige auch weiterhin auf Leihmutterschaft und ähnliches setzen, wenn es in der Schweiz illegal ist und der Kinderwunsch unverzichtbar.

Zumind​est müssen dank Fortschritten in der Forpflanzungstechnik Kinder aus dem globalen Süden nicht mehr als Ersatz für biologische Kinder herhalten (wobei sie dann auch auf den automatischen Wohlstand verzichten).

 

 

 

 

 


Commentaires des lecteurs sur cet article

Informations sur la désactivation de la fonction de commentaire

L'association Vimentis a décidé de fermer la colonne des commentaires sur ses blogs. Dans l'explication suivante, vous trouverez la raison de cette décision.

Le blog, y compris la colonne des commentaires, est une partie importante de la plateforme de discussion de Vimentis. En même temps, des valeurs telles que le respect, la décence et l'acceptation sont de la plus haute importance pour l'association. Vimentis s'efforce de défendre elle-même ces valeurs, ainsi que de les garantir sur le site web.

Dans le passé, cependant, ces valeurs ont régulièrement été ignorées dans la colonne des commentaires, et il y a eu des déclarations inacceptables répétées dans les commentaires. La suppression de ces commentaires est une question délicate et demande beaucoup d'efforts, que l'association ne peut se permettre. En outre, les commentaires peuvent être rédigés de manière pratiquement anonyme, ce qui rend impossible le blocage des personnes concernées.

En conséquence, l'Association Vimentis a décidé de désactiver la fonction de commentaire et de ne laisser que le blog. Le blog permet toujours aux gens de se faire entendre sans se cacher derrière un pseudonyme. Ce changement devrait améliorer la qualité de la plateforme de blog et la placer au centre de l'attention de toutes les personnes qui ont un intérêt dans une discussion factuelle et respectent les valeurs mentionnées ci-dessus.