Autre,

TAS: Befangenheit wg. Beleidigung chin. Tradition/Hautfarbe

Recommander l'article

Stimmen Sie dem Artikel zu?
Melden Sie sich an und bewerten Sie diesen Artikel!

Eine schal­lende Ohr­feige für den TAS und einen be­stim­men Rich­ter: Weil er sich auf Twit­ter über den Hun­de­kon­sum der Chi­ne­sen und deren Haut­farbe aus­liess und er Rich­ter bei einem Fall mit einer Chi­ne­sin war, wurde der Fall wegen Be­fan­gen­heit auf­ge­ho­ben.

Insbesondere, dass der Richter auch nach der Übernahme noch weiter Hassrede betrieb und dies im Prozess auch noch erläuterte, wurde dem Richter zum Verhängnis.

Nicht der erste Fall von Rassismus und Hassrede in Tierschützerkreisen und Öko-Kreisen: Siehe Roger Hallam und Jonas Fricker.

Möge Twitter in Zukunft einen grossen Blick auf Öko- und Tierschützerkreise halten und frühzeitig sperren, wenn nötig dauerhaft.

 

 


Commentaires des lecteurs sur cet article

Informations sur la désactivation de la fonction de commentaire

L'association Vimentis a décidé de fermer la colonne des commentaires sur ses blogs. Dans l'explication suivante, vous trouverez la raison de cette décision.

Le blog, y compris la colonne des commentaires, est une partie importante de la plateforme de discussion de Vimentis. En même temps, des valeurs telles que le respect, la décence et l'acceptation sont de la plus haute importance pour l'association. Vimentis s'efforce de défendre elle-même ces valeurs, ainsi que de les garantir sur le site web.

Dans le passé, cependant, ces valeurs ont régulièrement été ignorées dans la colonne des commentaires, et il y a eu des déclarations inacceptables répétées dans les commentaires. La suppression de ces commentaires est une question délicate et demande beaucoup d'efforts, que l'association ne peut se permettre. En outre, les commentaires peuvent être rédigés de manière pratiquement anonyme, ce qui rend impossible le blocage des personnes concernées.

En conséquence, l'Association Vimentis a décidé de désactiver la fonction de commentaire et de ne laisser que le blog. Le blog permet toujours aux gens de se faire entendre sans se cacher derrière un pseudonyme. Ce changement devrait améliorer la qualité de la plateforme de blog et la placer au centre de l'attention de toutes les personnes qui ont un intérêt dans une discussion factuelle et respectent les valeurs mentionnées ci-dessus.