Lexikon: Bien-être

Le Bien-être (= bien commun) est la mesure dans laquelle les besoins, ou les besoins fondamentaux, de l’individu sont satisfaits, et donc dans laquelle il a atteint un certain niveau de vie. Ce terme n’a pas de définition universelle.

Le bien-être au sens économique
Au sens économique, le bien-être ou la prospérité d’un pays est représenté par la somme du surplus du consommateur (avantage ou bénéfice des consommateurs) et du surplus du producteur (avantage ou bénéfice des producteurs), c’est-à-dire par le surplus global.

Surplus du consommateur
Le surplus du consommateur est l’avantage ou le bénéfice des consommateurs lorsqu’ils achètent un bien sur le marché. Le bénéfice pour un consommateur individuel est la différence entre la valeur (p. ex 5 CHF) à laquelle l’acheteur estime un bien (p. ex. du pain) et le prix (p. ex. 3 CHF) qu’il paie pour celui-ci. Dans ce cas, le bénéfice, c’est-à-dire le surplus du consommateur, s’élève donc à 2 CHF.
Le surplus du consommateur (bien-être) de tous les consommateurs sur le marché correspond au triangle rouge, c’est-à-dire à l’aire située sous la courbe de demande et au-dessus du prix du bien. Le surplus total du consommateur est donc de (6 -3) * 30 / 2 = 45 CHF

Surplus du producteur
Le surplus du producteur, tout comme le surplus du consommateur, est l’avantage ou le bénéfice des producteurs lorsqu’ils vendent un bien sur le marché. Le bénéfice pour un producteur individuel est la différence entre la somme (p. ex 3 CHF) que le vendeur touche lors de la vente d’un bien (p. ex. du pain) et les frais que lui ont occasionnés la production et la vente de ce bien et le prix (p. ex. 1 CHF). Dans ce cas, le bénéfice, c’est-à-dire le surplus du producteur, s’élève donc à 2 CHF.
Le surplus du producteur (bien-être) de tous les producteurs sur le marché correspond au triangle bleu, c’est-à-dire à l’aire située sous la courbe d’offre et au-dessous du prix du bien. Le surplus total du producteur est donc de 3 * 30 / 2 = 45 CHF

Bien-être social, prospérité ou surplus total
Le bien-être d’un État est donc la somme du surplus du consommateur et du surplus du producteur. Mathématiquement, le bien-être total dans ce cas s’élèverait donc à 45 CHF + 45 CHF = 90 CHF Sur le graphique, il correspond à au triangle bleu et au triangle rouge pris ensemble. En d’autres termes, il s’agit de l’aire entre la courbe d’offre et la courbe de demande jusqu’au point d’intersection des deux courbes.


 

Voir également
Aucun autre résultat trouvé.
Liens / Sources
Non trouvé.
Évaluer l'article du lexique

Aidez-nous à améliorer notre lexique de manière efficace en évaluant cet article du lexique. Nous apprécions et prenons en compte les propositions de modification et les critiques:

Évalutation:  
 
   

Commentaire / Proposition de modification:* (*optionel)

 
 

Vimentis est financé par les dons des particulliers.
Vous pouvez gratuitement intégrer ce glossaire/lexique à votre propre page internet ! Plus d'infos

L'article a été mis à jour le 03.11.2019


Publication Vimentis par thème
Non trouvé.
Vous trouverez toutes les publications récentes ici