Lexikon: Revenu du capital

On appelle Revenu du capital la compensation sous forme d’intérêts et de dividendes d’un prêt monétaire. L’argent revient au propriétaire des capitaux. C’est donc une sorte de rémunération pour l’argent investi.

Exemple : Si un individu achète des actions, et donc qu’il donne de l’argent à une société anonyme (SA), il va recevoir une compensation (= dividende) pour sa participation si les affaires de l’AG prospèrent.

Le capital est généralement rémunéré sous deux formes : les intérêts et les dividendes.
Les intérêts sont versés sur les sommes mises à la disposition des entreprises sous forme de dépôts bancaires (indirectes), de prêts ou d’obligations. Ils sont habituellement immuables, c’est-à-dire que le prêteur (créancier) reçoit le même montant des intérêts, par exemple de 6 % par année. 6 CHF pour 100 CHF.
Les dividendes font office de compensation pour les actions. Ils sont liés à la performance, c’est-à-dire qu’ils ne sont versés que si l’entreprise réalise un bénéfice. Les investissements en actions constituent donc un risque plus élevé pour l’investisseur que d’apporter son argent à la banque.

 

Voir également
Aucun autre résultat trouvé.
Liens / Sources
Non trouvé.
Évaluer l'article du lexique

Aidez-nous à améliorer notre lexique de manière efficace en évaluant cet article du lexique. Nous apprécions et prenons en compte les propositions de modification et les critiques:

Évalutation:  
 
   

Commentaire / Proposition de modification:* (*optionel)

 
 

Vimentis est financé par les dons des particulliers.
Vous pouvez gratuitement intégrer ce glossaire/lexique à votre propre page internet ! Plus d'infos

L'article a été mis à jour le 03.11.2019


Publication Vimentis par thème
Non trouvé.
Vous trouverez toutes les publications récentes ici