Lexikon: Rente de veuve

La Rente de veuve est versée par l’assurance-vieillesse et survivants (AVS) à l’épouse survivant au décès de son mari.

Par contraste avec la rente de veuf, les conditions auxquelles les femmes mariées dont l’époux est décédé touchent une rente varient. L’une des conditions suivantes seulement doit être remplie :

● Lorsqu’elles ont un ou plusieurs enfants au moment du veuvage (quel que soit leur âge)
● Lorsqu’elles n’ont pas d’enfant mais qu’elles ont 45 ans révolus et sont mariées depuis au moins 5 ans au moment du décès de leur conjoint (pour les veuves qui ont été mariées plus d’une fois, la durée des différents mariages est additionnée).

Les femmes divorcées reçoivent une rente de veuve si :

● Lorsqu’elles ont des enfants et que le mariage a duré au moins 10 ans
● Lorsqu’elles avaient plus de 45 ans au moment du divorce et que le mariage a duré au minimum 10 ans
● Lorsqu’elles ont 45 ans révolus lorsque l’enfant cadet atteint l’âge de 18 ans
Les femmes divorcées qui ne remplissent aucune de ces conditions ont droit à une rente de veuve aussi longtemps qu’elles ont des enfants de moins de 18 ans.

La pension de veuve correspond à un maximum de 80 % d’une rente vieillesse. Si une personne peut prétendre à une rente AVS ou d’invalidité en même temps qu’une rente de veuve ou de veuf, elle ne touchera que la rente la plus élevée.

 

Voir également
Aucun autre résultat trouvé.
Liens / Sources
Non trouvé.
Évaluer l'article du lexique

Aidez-nous à améliorer notre lexique de manière efficace en évaluant cet article du lexique. Nous apprécions et prenons en compte les propositions de modification et les critiques:

Évalutation:  
 
   

Commentaire / Proposition de modification:* (*optionel)

 
 

Vimentis est financé par les dons des particulliers.
Vous pouvez gratuitement intégrer ce glossaire/lexique à votre propre page internet ! Plus d'infos

L'article a été mis à jour le 03.11.2019


Publication Vimentis par thème