Opinion politique du peuple suisse : Système de santé publique

Start-Thema: Système de santé publique

Veuillez choisir la question à évaluer :


Aujourd’hui, les cantons prennent en charge 0 % des coûts des traitements ambulatoires alors qu’ils doivent prendre en charge 55 % des coûts des traitements stationnaires. Afin d’inciter les hôpitaux et les caisses maladie à dispenser si possible les traitements de manière ambulatoire, ce qui est moins coûteux, les cantons doivent prendre en charge la même part de coûts pour les traitements ambulatoires et pour les traitements stationnaires.

Aujourd’hui, les cantons prennent en charge 0 % des coûts des traitements ambulatoires alors qu’ils doivent prendre en charge 55 % des coûts des traitements stationnaires. Afin d’inciter les hôpitaux et les caisses maladie à dispenser si possible les traitements de manière ambulatoire, ce qui est moins coûteux, les cantons doivent prendre en charge la même part de coûts pour les traitements ambulatoires et pour les traitements stationnaires.
évaluer cette question | Année: 2018
 

Afin de réduire les primes de la caisse maladie, tous les patients doivent contacter obligatoirement un service de consultation par téléphone qui décide si le patient peut se rendre chez le médecin aux frais de l’assurance de base. Il est possible de consulter un médecin sans consulter un service de consultation par téléphone aux frais de l’assurance en souscrivant une assurance complémentaire.

Afin de réduire les primes de la caisse maladie, tous les patients doivent contacter obligatoirement un service de consultation par téléphone qui décide si le patient peut se rendre chez le médecin aux frais de l’assurance de base. Il est possible de consulter un médecin sans consulter un service de consultation par téléphone aux frais de l’assurance en souscrivant une assurance complémentaire.
évaluer cette question | Année: 2018
 

Aujourd’hui, les cantons prennent en charge 0 % des coûts des traitements ambulatoires alors qu’ils doivent prendre en charge 55 % des coûts des traitements stationnaires. Afin d’inciter les hôpitaux et les caisses maladie à dispenser si possible les traitements de manière ambulatoire, ce qui est moins coûteux, les cantons doivent prendre en charge la même part de coûts pour les traitements ambulatoires et pour les traitements stationnaires.

Aujourd’hui, les cantons prennent en charge 0 % des coûts des traitements ambulatoires alors qu’ils doivent prendre en charge 55 % des coûts des traitements stationnaires. Afin d’inciter les hôpitaux et les caisses maladie à dispenser si possible les traitements de manière ambulatoire, ce qui est moins coûteux, les cantons doivent prendre en charge la même part de coûts pour les traitements ambulatoires et pour les traitements stationnaires.
évaluer cette question | Année: 2017
 

Afin de réduire les primes de la caisse maladie, tous les patients doivent contacter obligatoirement un service de consultation par téléphone qui décide si le patient peut se rendre chez le médecin aux frais de l’assurance de base. Il est possible de consulter un médecin sans consulter un service de consultation par téléphone aux frais de l’assurance en souscrivant une assurance complémentaire.

Afin de réduire les primes de la caisse maladie, tous les patients doivent contacter obligatoirement un service de consultation par téléphone qui décide si le patient peut se rendre chez le médecin aux frais de l’assurance de base. Il est possible de consulter un médecin sans consulter un service de consultation par téléphone aux frais de l’assurance en souscrivant une assurance complémentaire.
évaluer cette question | Année: 2017
 


Newsletter

Nous vous informons par courriel sur le début et les résultats de notre prochain sondage!

Votre adresse email:

Votre soutien est nécessaire